Rechercher
  • L'École Florale

La fine fleur de la botanique : le Gazania

Mis à jour : avr. 28

Illuminez votre extérieur avec le Gazania !


Nous sommes en pleine période propice pour les semis, les élèves de l’Ecole Florale vont commencer à fleurir les locaux du Groupe EMOVA. Le Gazania est une plante d’origine du Moyen-Orient et de l’Afrique du Sud. Nos étés étant de plus en plus sec, le Gazania est une plante qui résiste en plein soleil et avec très peu d’eau.


Présentation du Gazania

Le Gazania est une plante de la famille des Astéracées (comme l’Aster, Gerbera ou toutes les plantes dont les fleurs ont plus ou moins une forme de marguerite), cultivé de façon vivace dans le Sud de la France, dans les autres régions il est utilisé en espèce annuelle. Il en existe une vingtaine d’espèces, qui se caractérisent par des longues feuilles vertes parfois panachées grises vertes et une fleur en forme d’étoile, avec le centre plus foncé, décliné dans des coloris chauds : jaune, orange, rouge….

Le Gazania est souvent confondu avec les Chrysanthèmes : fleurs traditionnelles d’automne. Il peut donc être utilisé dans des compositions pour fleurir les cimetières en été.


❁ Floraison: Juin à Octobre

☀ Exposition: Plein Soleil (ne supporte pas l’ombre)

Semis : Mars

Hauteur : de 15 cm à 40 cm selon les variétés

Sol : Ordinaire

Utilisation : en pleine terre ou dans des jardinières

Rusticité : Ne supporte pas les températures inférieures à – 5°C


Comment planter le Gazania ?

En pleine terre :

Vous pouvez mélanger différentes variétés et coloris pour cultiver un joli massif en ajoutant des Œillet d’Inde, Escholtzia, Cosmos et Dahlia. Vous trouverez les Gazanias sous forme de godets ou bien en sachet de graines. Par la suite vous pouvez récolter les graines de vos Gazanias pour les semer l’année suivante. Ici, nous utiliserons des godets pour avoir un résultat plus rapide pour une mise en place mi-Mai lorsque le risque de gelée est écarté. Avant de les planter, désherbez bien votre sol et ajoutez-y un peu de compost.

1) Réhydratez les Gazanias en plongeant les mottes quelques minutes dans l’eau.

2) Plantez-les en respectant un intervalle de 30 cm, tassez et arrosez copieusement.

Après plantation, arrosez une fois par semaine pendant un mois.


En pot ou jardinière :

1) Assurez un drainage en disposant des billes d’argile ou en perçant le fond de votre récipient. Positionnez chaque motte en laissant un intervalle de 30 cm.

2) Arrosez après vos plantations.

Après plantation arrosez une à deux fois par mois en évitant de mouiller les feuilles. Moins vous arroserez, plus il fleurira.


Santé du Gazania

Le Gazania est surtout sensible à l’excès d’eau, il peut alors pourrir au niveau des racines. Vous pourrez le constater si vous apercevez des feuilles qui jaunissent petit à petit. Pour protéger le Gazania contre le froid ou l’excès d’eau, déposez au-dessus un pot en terre cuite à l’envers qui fera un effet de cloche, pour les jours les plus froids ou les plus pluvieux. Suivant le climat de votre région, cette protection est nécessaire jusqu’après les giboulées de mars et/ou le risque de gelée (Il peut geler jusqu’aux saints de glace du 11 au 13 mai). Si vous observez vos Gazanias en pots avec des feuilles pâles et fines cela indique qu’ils manquent d’eau.


Le saviez-vous ?

Le Gazania est une plante qui produit du latex, une substance blanche qui s’écoule lorsque vous coupez les feuilles. Vous en retrouvez également dans les plantes telles que l’Euphorbe ou le Poinsettia, plante emblématique de Noël. Lorsque que vous manipulez ces plantes faites attention car le latex peut provoquer des irritations au niveau des mains qui peuvent se propager si vous vous touchez le visage.

Nos conseils : Portez des gants et/ou lavez-vous bien les mains après chaque manipulation. Ces variétés peuvent être allergènes, même les fleuristes en sont parfois victimes…


Article rédigé par Daphné Grados, en formation à l'École Florale en CAP 1 an.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout