Rechercher
  • L'École Florale

Interview de Loïc, apprenant en formation à l'Ecole Florale

Mis à jour : 8 déc. 2020

Quel est votre parcours ?


Je m'appelle Loïc, j'ai 31 ans et obtenu mon baccalauréat littéraire il y a déjà 14 ans. Très introverti, les études me faisait fuir a l'époque, j'ai donc commencé à travailler. Durant quelques années c'était surtout des "petits boulots", puis je suis vite rentré dans le monde du service client. D'abord à Barcelone pendant quelques années, puis dans une grande enseigne de bricolage à Paris. La relation client était mon fort mais plusieurs facteurs m'ont poussés à remettre en cause la vie que j'avais à ce moment là : le client rarement satisfait dans ce type de magasin, le confinement de début d'année 2020, le manque créatif...

Rejoindre l’École Florale est une réorientation pour vous ?

L'Ecole Florale est donc une réorientation totale. Un rêve que j'avais en tête depuis toujours. Utiliser mes mains pour faire plaisir, pour faire du "beau".

Que souhaitiez-vous atteindre en intégrant l’école ? Quels sont vos objectifs ?


Je préfère me laisser le temps de réfléchir à l'avenir. On ne sait pas de quoi il sera fait, surtout en cette période de crise sanitaire. Je préfère faire cela étape par étape, mon objectif est donc l'obtention du CAP, si possible avec une excellente note.

Pouvez-vous nous raconter votre admission ?


Mon admission a été très efficace. Aude, qui s'occupe de tout un tas de choses pour l'école, dont nos admissions, a été très accueillante et rassurante. Je l'ai eu au téléphone après avoir rempli un formulaire sur le site de l'école. Puis après un rendez vous, encore une fois très rassurant, l'École Florale m'a trouvé une entreprise pour suivre l'alternance. L'aventure était lancée.

Pourquoi avoir choisi l’École Florale ?


J'ai choisi l'Ecole Florale surtout pour l'accueil et la prise en charge efficace. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi rapide. Étant totalement néophyte dans le monde de la fleur, je n'avais aucune idée de comment m'y prendre et où atterrir. L'explication du parcours, de la prise en charge, du suivi scolaire ont fini par me convaincre.

Quels sont vos cours favoris ?


Mon cours favoris est la Botanique. Je suis évidemment le plus heureux quand on a de la pratique, mais mon attrait pour la science rend le cours de botanique très intéressant. Comprendre la complexité du monde végétal est très gratifiant.

Avez-vous un projet professionnel ?


Je n'ai pas de projet particulier en tête. Beaucoup d'idées et de rêves mais je préfère faire toute cette reconversion étape par étape. Être employé en boutique ou même avoir mon propre magasin, ou même dans l'art floral pour un atelier, je n'ai vraiment pas d'envies arrêtées.

Qu’est-ce que l’École Florale vous a apporté durant ces premiers mois ?


En très peu de temps, l'Ecole Florale m'a apporté énormément de connaissances pratiques et théoriques. Un enseignement très enrichissant que je n'aurais pu avoir totalement en magasin. J'ai pu pratiquer beaucoup ce qui peut être des fois compliqué en entreprise.



#formationfleuriste #debouchéfleuriste #métierfleuriste #reconversionprofessionnelle #fleuristeenreconversion #contratdapprentissage #contratdeprofessionnalisation #formerdesjeunes #metiersdelartisanat #artisanfleuriste #fleuriste #ecoledefleuriste #apprentissage #devenirfleuriste #reorientation #artisanfleuriste







98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout