Rechercher
  • L'École Florale

Interview de Joanne, apprenante en formation fleuriste à l'Ecole Florale

Mis à jour : janv. 18



Quel est votre parcours ?


Je m'appelle Joanne, j'ai 21 ans et j'ai obtenu un bac littéraire il y a 3 ans. J'ai ensuite fait une prépa d'ingénieur son à l'EMC et une deuxième année de Bachelor en spectacle vivant à l'IESA art et culture.

Rejoindre l’École Florale est une réorientation pour vous ?


Au vu de mon parcours scolaire, je peux totalement dire que c'est une réorientation et une réelle chance pour moi de trouver ma voie dans ce qu'il me plaît et qui me correspond. J'ai toujours été manuelle et créative, ce sont deux des raisons qui ont motivé cette réorientation.



Que souhaitiez-vous atteindre en intégrant l’école ? Quels sont vos objectifs ?

En intégrant l'École Florale je souhaitais suivre une formation de qualité en vu d'avoir mon CAP en 1 an. J'espère plus tard pouvoir faire un BP en 2 ans pour pousser encore plus ma formation de fleuriste et pouvoir acquérir les connaissances nécessaires pour monter ma propre entreprise.

Pouvez-vous nous raconter votre admission ?


Mon admission a été très simple et très rapide.

L'année étant déjà commencé pour la plupart des écoles qui proposent un CAP fleuriste, je devais trouver au plus vite une alternance pour pouvoir intégrer une école. J'ai eu de la chance car le Monceau fleurs à côté de chez moi recherchait un apprenti. Ma patronne m'a parlé de la nouvelle école de fleuriste qui venait d'ouvrir - L'École Florale. De là tout s'est fait très rapidement. J'ai appelé le jour même et je suis tombée sur Aude qui a tout de suite été très accueillante et très rassurante. Le lendemain j'étais inscrite dans l'école !

Pourquoi avoir choisi l’École Florale ?


J'ai choisi l'École Florale car ils ont été les plus réactifs quant à mon inscription. Je dois aussi dire que cela m'a rassuré que ce soit une école à part entière et pas une formation dans un lycée car, bien que je n'ai que 21 ans, l'idée de me retrouver avec des gens plus jeunes (15 ans à peine pour la plupart) me faisait peur. Et dans ma classe actuelle il y a un large éventail d'âges différents.

Quels sont vos cours favoris ?


Mes cours favoris sont la botanique et la pratique évidemment. Richard, notre professeur principal, est un puit de sciences et met tout en œuvre pour nous partager son savoir avec passion (ce qu'il réussi d'ailleurs à merveille).

Avez-vous un projet professionnel ?


Oui j'ai déjà quelques idées que je garde dans un coin de ma tête. J'aimerai dans un premier temps travailler chez différents fleuristes pour acquérir assez de connaissances en pratique, en vente mais aussi en management pour pouvoir ouvrir ma propre boutique un jour.

Qu’est-ce que l’École Florale vous a apporté durant ces premiers mois ?


En l'espace de quelques semaines seulement, l'École Florale m'a permis de m'épanouir dans ce que je fais. Les professeurs sont derrière nous pour répondre à toutes nos questions et nous aident à donner le meilleur de nous même, ils sont très encourageants.


Quelle qualité donneriez-vous à l'École Florale ?


Si je devais ne donner qu'une seule qualité qui représente bien l'École Florale ce serait la bienveillance. Tout le monde est très gentil avec tout le monde, il y a beaucoup d'entraide et de sympathie que ce soit entre les professeurs et les apprentis ou bien les élèves entre eux.


#formationfleuriste #debouchéfleuriste #métierfleuriste #reconversionprofessionnelle #fleuristeenreconversion #contratdapprentissage #contratdeprofessionnalisation #formerdesjeunes #metiersdelartisanat #artisanfleuriste #fleuriste #ecoledefleuriste #apprentissage #devenirfleuriste #reorientation #artisanfleuriste

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout